Interview. Les dix ans de l'université populaire, à Caen

25/10/2011 à 19:16 par Briac Trébert

Image 3
Le philosophe bas-normand Michel Onfray a mis en place une université gratuite et ouverte à tous dans différents lieux de Caen. Elle fête ses dix ans, cette année. Interview.


• Qu’est-ce que l’université populaire de Michel Onfray ?
Michel Onfray :
Vingt amis qui donnent gratuitement et bénévolement des cours interactifs de littérature, de philosophie, d’art contemporain, d’économie, de psychanalyse, de jazz, d’architecture, de cinéma, de bioéthique, d’histoire, de pensée arabe, etc. Nous sommes hébergés dans des lieux de Caen, le musée des beaux-arts, le Panta Théâtre, la Comédie de Caen à Hérouville, etc. Nous sommes en dehors de l’institution et distribuons des savoirs non pas pour entretenir la distinction sociale, mais pour réunir et rassembler.


• Quelles étaient vos motivations premières ?
Je souhaitais sortir le savoir des ghettos dans lequel il se trouve habituellement et faire de la culture un instrument de compréhension du monde et de construction de soi. Les idées servent parfois à asservir, dans le cas de l’UP (université populaire), elles servent à libérer, à se libérer.


• Quel regard portez-vous sur ces dix années ?
Tenir le cap pendant dix ans, il me semble que c’est notable… Dans un monde qui célèbre l’argent, qui fait de l’apparence sa vérité et du spectacle sa modalité, travailler sans être payé, proposer au débat un contenu sérieux (songeons que nous avons un séminaire de mathématique tout autant qu’un atelier de philosophie pour enfants…) et exister au quotidien loin des feux de la rampe médiatique, voilà matière à satisfaction.


• Quelles sont les nouveautés des programmes cette année ?
Des séminaires de musicologie, d’histoire, d’architecture…


• Lire aussi notre article : “L’université populaire : retour sur un succès”, cliquez ici

• Le premier rendez-vous de l’université populaire est programmé le lundi 7 novembre, de 18h à 20h, au théâtre d’Hérouville, square du théâtre à Hérouville Saint-Clair. C’est gratuit. Consulter les programmes sur http://upc.michelonfray.fr, cliquez ici




Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne gratuitement

Votre journal cette semaine